Être un manager responsable

Dans un monde en perpétuelle évolution décrit comme V.U.C.A (Volatile Unstable Complex and Ambigous), les entreprises pérennes seront celles qui auront adopté et développé un « management responsable », prenant en compte, en plus des aspects économiques et environnementaux, la véritable richesse de l’entreprise : les femmes et les hommes qui la composent.

Liant pratique et théorie, l’ouvrage « Être un manager responsable » s’adresse :

  • Au monde de l’entreprise et du management, dans tous les domaines d’activité.
  • Aux Managers : qui prennent leurs fonctions pour la première fois et qui ne savent pas comment s’y prendre même s’ils suivent une formation managériale, ce livre leur donne des ancrages précis avec des exemples concrets.
  • Aux Managers de managers : ayant suivi ou non une formation, ont besoin de revenir aux fondamentaux. Managers qui veulent découvrir la valeur du coaching en entreprise.
  • Aux Étudiants des écoles de commerce ou des écoles d’ingénieurs : qui s’interrogent sur le management et cherchent des informations pratiques au-delà des grandes théories enseignées.
  • Aux Coachs et formateurs dans le management, coachs d’entreprise ou hors de l’entreprise qui désirent s’initier aux fonctions primordiales du management. Son contenu n’est comparable à aucun autre dans ce domaine. L’expertise d’Alain Manoukian est d’actualité. Il développe le concept de manager responsable qui prend en compte et respecte à la fois les aspects économiques et les aspects « humains » et pourquoi pas les facettes environnementales de ce métier. On entend parler de plus en plus du concept « Great Place to Work ». Cette notion d’entreprise où il fait « mieux-vivre » est abordée en profondeur dans le livre. Confiance, courage, proximité, disponibilité, respect, valeurs… côtés humains et durabilité, telles sont les notions développées, expliquées et enrichies avec comme support une méthodologie opérationnelle et pragmatique pour tout manager intermédiaire. « Être un manager responsable » donne aux managers d’aujourd’hui et de demain les outils fondamentaux pour réussir dans un management à visage humain : des schémas explicatifs simples, des conseils concrets et opérationnels, des questionnaires d’auto-évalution sur son style de management et sa communication, des prises de conscience pour mieux se connaître, des témoignages de managers qui ont été accompagnés avec succès dans cette démarche.

    Sommaire : Vues sur le monde du management d’aujourd’hui. « Management », vous avez dit « management » ? Devenir un manager responsable avec les sept points de rencontre. Le point de rencontre avec soi. Le point de rencontre en face à face. Le point de rencontre en équipe. Le point de rencontre sur le terrain. Le point de rencontre avec ses partenaires. Le point de rencontre avec son manager. Le point de rencontre avec sa communication managériale. Quelques incompétences managériales les plus fréquentes. Les onze forces de l’assise d’un manager responsable.

    Extraits : « Les patrons et les directeurs généraux de certaines entreprises, quelle que soit leur taille, que ce soient des TPE, des TPME, des PME, voire des grandes entreprises, n’ont pas conscience du changement qui s’opère chez un individu qui évolue vers une fonction de manager. Être manager ne s’improvise pas. Manager et de surcroît devenir manager responsable, c’est changer de posture, c’est un « métier » qui doit s’apprendre en s’imprégnant de fondamentaux, d’outils « externes » et surtout d’outils «internes » qui sont moins aisés à appréhender et à expliquer.

    Un bon commercial, un bon ingénieur, un bon technicien ne sera pas naturellement un bon responsable de proximité, a fortiori s’il n’est pas formé sur les outils adéquats et s’il n’est pas accompagné dans sa prise de son poste. De même, rien ne dit qu’un manager de proximité fera toujours un bon manager de managers et deviendra un leader, car ce sont là encore un autre métier et une autre posture pour le postulant. Monter d’un cran, passer d’un niveau à un autre dans la hiérarchie comporte des changements majeurs. Un manager, comme un dirigeant, est souvent seul face à lui-même et n’a pas le loisir de se confier à qui que ce soit pour livrer son état émotionnel, ses doutes et ses craintes, quelquefois ses anxiétés. Et pourtant, sa capacité à douter, à douter de soi, de ses actions, des décisions passées et de son aptitude à faire face, transformera le manager en leader en l’autorisant à remettre en question ses points de vue, en osant agir de manière différente. »

    La gestion du temps et des top priorités « Comment distinguer l’essentiel de l’accessoire ? Nous n’avons plus le temps de tout faire, il nous faut choisir, et choisir c’est renoncer. Quel dilemme ! Comment faire face à cette charge de travail qui nous tombe dessus jour après jour, sans compter tous ces mails à traiter ? Des managers nous avouent en recevoir plus de deux cents chaque jour. La communication instantanée, tant louée par les vendeurs de smartphones, censée alléger notre emploi du temps, nous prive en fait de plus en plus de ce précieux ingrédient qu’est le temps, en nous obligeant à répondre aux sollicitations imprévues et impérieuses, en contribuant à installer dans notre esprit une atmosphère d’urgence permanente et en nous amenant à chercher l’isolement. Le temps a changé, on dit qu’il s’accélère. Sa pression s’exerce sans arrêt sur chacun de nous. Il n’est donc pas étonnant de voir s’accroître les demandes de formation dans la gestion du temps. Il est vrai que savoir gérer son temps, c’est savoir gérer sa vie, se positionner.

    Savoir à quoi dire « Oui » et surtout à quoi dire « Non » figure parmi les compétences essentielles du manager. Savoir dire « Non », cela s’apprend. On l’enseigne dans les formations, en étant accompagné par un coach. Ce n’est pas que les managers ne savent pas ce qu’ils doivent faire, mais ils ignorent comment le faire. Quelquefois, ils ne soupçonnent pas l’effet que peut avoir autour d’eux leur comportement, celui-ci étant inspiré par des schémas de pensées, des principes non rationnels, des automatismes inconscients. L’inconvénient réside dans le fait que ces façons d’agir limitent notre potentiel d’action, amènent à répéter les mêmes gestes et sont une des causes de la mauvaise organisation. Voici le cas d’un manager qui était sans cesse débordé. Il ne savait pas qu’il était possible de dire « Non » et de garder en même temps de bonnes relations avec son entourage. Chaque fois qu’on le sollicitait, il disait « Oui » parce qu’étant par nature sympathique, voulant être gentil, il était enclin à faire la chose demandée à la place de son collaborateur. C’est l’occasion de vous recommander la lecture du livre de Thomas d’Ansembourg, Cessez d'être gentil, soyez vrai [1]. De manière irréfléchie, il disait « Oui » pour plaire. Ce peut être un atout dans certaines circonstances, mais dans de telles situations, cet avantage était moins que secondaire. C’était devenu un frein à sa progression et à sa réussite. Ce manager n’avait jamais été conscient de son défaut. Lors de notre première rencontre, il nous dit : « Mais je suis comme ça ! J’ai toujours été comme ça ! C’est ma nature. C’est tout ! ». Formulé ainsi, il était évident qu’il ne pouvait pas faire autrement que de dire toujours « oui ». Il prit conscience de ce qui lui apparaissait maintenant comme un problème à gérer mais ne voyait pas, ne croyait pas pouvoir y changer quoi que ce soit. » Ils recommandent l’ouvrage « Être un manager responsable » Emanuelle RAMONDETTI, ex Présidente ANDRH Provence « Les DRH se trouvent très souvent face à des situations inconfortables car pris entre la Direction et les salariés mais également entre la Direction et les Représentants du personnel.

    De façon générale, tout cadre exerçant des responsabilités, doit faire preuve de compétences managériales indéniables car on attend de lui des qualités humaines tout en tenant compte de l'aspect économique de l'activité de l'entreprise. Cet ouvrage permet à chacun de faire un diagnostic sur ses attitudes et comportements en tant que manager, d'identifier et de comprendre les situations difficiles, d'appréhender les clefs pour un management responsable grâce à des exercices guidés par l'auteur et notamment de devenir un expert en communication « relationnelle » et « émotionnelle ». On y apprend notamment les différentes formes de communication managériales en fonction de nos interlocuteurs professionnels (collaborateurs, directeurs N+1, RP …).

La lecture de cet ouvrage est particulièrement utile pour ceux qui managent une équipe de travail, qui doivent faire aboutir des projets et qui pilotent les changements dans l'entreprise. Je le recommande chaleureusement ! » Charles BATTISTA, Président des Dirigeants Commerciaux de France et Président du Club Premier * « Les membres du Club Premier des Dirigeants Commerciaux de France ont apprécié cet ouvrage parce qu'il fait complètement le tour des domaines importants à connaître et à maîtriser pour un manager, en différenciant quand c'est nécessaire le manager de proximité, le middle manager et le directeur. L'auteur sait aussi faire réfléchir sur les enjeux des situations spécifiques telles que l'inter-générationnel,les femmes manager, la mondialisation. Il s'appuie sur des outils concrets qui permet au lecteur de porter un regard sur soi et sur sa propre maîtrise. Il est structuré et méthodologique. Il ne se contente pas de dire ce qu'il faut faire. Il aborde aussi les difficultés pour réussir et les moyens pour y parvenir. Il emploie un langage que tout le monde peut comprendre. En conclusion, tout en n'inventant rien, c'est un bon manuel de sensibilisation, facile à lire pour les jeunes managers et un espace de réflexion sur soi même pour les managers expérimentés. Félicitations à l'auteur ! »

* Le Club Premier regroupe plus de 12.000 commerciaux, 23 Grandes Entreprises dont Accor, Ricard, La Poste, JC Decaux, GDF-Suez, Axa,Orange, Sécuritas, Coriolis, SNCF, Onet, Lyreco, BPCE ... Jacky GAFFARI, Créatrice d’Entrepreneurielles, réseau de cadres dirigeantes pour la promotion de l’entrepreneuriat au féminin.

« Les propositions managériales qui sont développées dans ce livre sont concrètes et reflètent la connaissance profonde qu’a l’auteur des relations qui se tissent dans l’entreprise aujourd’hui. Elles invitent à faire évoluer notre état d’esprit et notre culture « dominant-dominé », culture que l’on retrouve couramment, hélas, dans le schéma classique et pyramidal des hiérarchies d’entreprise. La posture de manager responsable que le lecteur est invité à adopter a plusieurs répercussions très positives sur les performances sociales et économiques, mais aussi et surtout, elle favorise l’intelligence collective, liant essentiel d’une équipe solidaire et efficace durablement. Je me réjouis d’une telle publication et je souhaite qu’elle puisse passer entre les mains de nombreux managers, qu’elle attire leur attention et nourrisse leur conviction quant aux bienfaits d’un tel management. » Marie-Christine OGHLY , Présidente Nationale Femmes Chefs d'Entreprise (FCE), Vice Présidente Femmes Chefs d'Entreprise Mondiales (FCEM), Présidente MEDEF Ile de France, Membre du Conseil Exécutif du MEDEF « L'ouvrage d'Alain Manoukian est vraiment un outil de travail pour les managers : il est clair et précis et permet d'aller à l'essentiel. Il est particulièrement utile car il mélange théorie et pratique. Chacun d'entre nous peut s'interroger sur son état de manager responsable grâce aux auto-questionnaires. Les témoignages sont également appropriés puisqu'on se reconnaît facilement dans les situations exposées et on s'en sent d'autant plus concerné. »

Commandez le livre en ligne

Être un Manager responsable

Liant pratique et théorie, l’ouvrage d’Alain Manoukian, « Être un manager responsable », donne aux managers d’aujourd’hui et de demain les outils fondamentaux pour réussir dans un management à visage humain.

Il s’adresse aux managers qui prennent leur fonction, aux managers de managers, aux étudiants d’écoles de commerce et d’ingénieurs, aux formateurs et aussi aux coachs.

En savoir +

Commandez en ligne

Moovone

Découvrez comment la solution digitale de coaching digital démocratise enfin l’accès au coaching.

J'y vais !